Plusieurs athlètes emboîtent le pas aux joueurs de la NBA

Tennis
Crédit photo - WTA

Un mouvement de boycott majeur s’est entamé mercredi dans le monde sportif.

L’ensemble des matchs de la NBA prévus hier ont été annulés parce que les joueurs ont refusé de se présenter. Il s’agit d’une nouvelle offensive du mouvement Black Lives Matter.

Ce dernier a connu une recrudescence en raison du décès de Jacob Blake dimanche dernier. Cet homme de 29 ans du Wisconsin a été abattu dimanche par un policier du Wisconsin. Il a reçu sept balles.

Le boycott des joueurs de la NBA a fait boule de neige dans plusieurs autres sports, notamment dans la MLB et la MLS.

Naomi Osaka prêche par l’exemple

Au tennis, la 10e raquette mondiale Naomi Osaka a renoncé à son match de demi-finale du Western & Southern Open, qui était prévu mercredi.

La joueuse de 22 ans a déclaré qu’avant d’être une athlète, elle était avant tout une femme noire. En tant que telle, la tenniswoman japonaise a jugé qu’il y a des choses plus importantes que son sport et ses performances sur le terrain. Par son boycott, elle souhaite contribuer à attirer les projecteurs sur la cause du racisme et ainsi provoquer un profond changement au sein de la société.

La jeune athlète se dit dégoûtée par le « génocide » du peuple noir causé par des membres des forces policières. Elle est exaspérée de la situation et se demande quand de réels changements s’opéreront.