Naomi Osaka devient l’athlète féminine la mieux rémunérée de l’histoire

Tennis
Embed from Getty Images

A 22 ans, la joueuse de tennis japonaise vient de détrôner l’intouchable Serena Williams au classement des revenus. Gagnante de l’Open d’Australie l’an dernier, Naomi Osaka a établi en 2019 un record de gains avec 37,4 millions de dollars de revenus qui sont majoritairement répartis entre ses gains de tournois et ses différents contrats de sponsoring.

En effet, Naomi Osaka est sponsorisée par une quinzaine de marques, dont certaines prestigieuses comme Nissan, Shiseido, ou Yonex.

Elle devance de 1,4 millions de dollars Serena Williams qui était l’athlète féminine la mieux rémunérée durant ces quatre dernières années.

Avec 37,4 millions de dollars de revenus, Naomi Osaka devient ainsi l’athlète féminine la mieux rémunérée de l’histoire sur une année.

Malgré cette très grosse somme, on ne peut pourtant constater qu’un flagrant écart avec les hommes. Naomi Osaka n’est classé que 29e au classement des athlètes les mieux rémunérés au monde en 2019. Serena Williams est 33e.