Le caractère bouillant de Nick Kyrgios a encore eu raison de lui

Tennis
Embed from Getty Images

Ce n’est pas pour rien que Nick Kyrgios est surnommé bad boy sur le circuit de l’ATP. L’Australien a une fois de plus pété un plomb durant un match.

Mercredi soir à Cincinnati, Kyrgios a cassé deux raquettes et il a lancé ses chaussures dans le public. Le tennisman de 24 ans a également enguirlandé l’arbitre de chaise.

Lors de la deuxième manche, Kyrgios a demandé d’avoir une pause pipi. Même si l’arbitre lui a dit que ce n’était pas le temps, le 27e joueur mondial y est allé quand même.

Il a quitté le terrain avec deux raquettes et il les a fracassées dans le couloir avant de revenir sur le terrain.

À la fin de la rencontre, Nick Kyrgios n’a pas serré la main de l’arbitre et il a propulsé ses chausses dans les gradins. L’enfant terrible de l’ATP a terminé en offrant ses raquettes brisées à des enfants.

Kyrgios a écopé d’une amende de 113 000 $ pour ses agissements à Cincinnati, a fait savoir l’ATP au cours de la journée de jeudi.

La frustration s’empare (encore) de Nick Kyrgios