Bianca Andreescu de retour au 4e rang

Tennis
Crédit photo - WTA

La WTA et l’ATP ont mis à jour leur classement respectif lundi matin.

Chez les Dames, Bianca Andreescu a retrouvé le quatrième échelon mondial sans même avoir disputé un seul match depuis le début de 2020.

Il s’agit de son sommet en carrière. Elle avait obtenu la quatrième place du classement une première fois le 21 octobre dernier.

Le retour de la jeune Ontarienne dans le top 4 s’explique par le fait que Belinda Bencic a chuté de cinq rangs dans le plus récent classement. La Suissesse est désormais neuvième au monde.

Leylah Annie Fernandez est toujours deuxième au Canada. Elle a perdu un rang et occupe maintenant le 190e échelon mondial.

Eugenie Bouchard a pour sa part dégringolé de 56 places pour se retrouver en 327e position. La Montréalaise est maintenant sixième au Canada, derrière Katherine Sebov (269e), Rebecca Marino (298e) et Françoise Abanda (311e).

Un rang de moins pour Félix Auger-Aliassime

Chez les hommes, Félix Auger-Aliassime s’est incliné en finale pour un deuxième tournoi de suite. Le Québécois a été vaincu 6-3, 6-4 par Stefanos Tsitsipas, à Marseille.

Malgré une belle performance à ce tournoi, le Montréalais de 19 ans a chuté d’un rang au classement de l’ATP. Il est désormais 19e au monde.

Cette situation s’explique par le fait que le Chilien Cristian Garin a remporté la finale du tournoi de Rio. Ce dernier a grimpé de sept échelons et a ravi le 18e rang à Auger-Aliassime.

Vasek Pospisil, qui a lui aussi été défait par Tsitsipas à Marseille (en quarts de finale), poursuit son ascension. Il est maintenant 92e au monde.

Denis Shapovalov a quant à lui conservé la 15e place du classement.

Suite à sa défaite en demi-finale de l’Omnium de Delray Beach, Milos Raonic a bondi de cinq places pour s’emparer du 32e rang mondial.

Steven Diez (159e, -3), Brayden Schnur (178e, -) et Peter Polansky (189e, -3) sont les autres représentants canadiens au sein du top 200.