Mikaela Lauren critique le style de Marie-Ève Dicaire

Crédit photo - Capture d'écran Facebook

Un peu plus de 4 mois après être devenue championne du monde IBF des super-mi-moyennes, Marie-Ève Dicaire a réussi la première défense de son titre samedi.

La Québécoise a défait la Suédoise Mikaela Lauren par décision unanime (97-93, 98-92, 99-91).

Après sa victoire, la boxeuse de 32 ans a admis qu’elle n’avait pas livré un combat parfait, mais qu’elle était très satisfaite du résultat.

 

Mikaela Lauren un peu amère

À l’âge de 43 ans, Mikaela Lauren a accepté de sortir de sa retraite pour affronter Marie-Ève Dicaire. Lundi, elle était de retour en Suède et s’est permis de décocher une flèche à l’endroit de la Québécoise.

Sur son compte Instagram, Lauren a déclaré qu’à son avis, le combat n’avait pas été disputé à son goût. Ce n’est toutefois pas sa propre performance qu’elle critiquait, mais plutôt le style de son adversaire. La Suédoise a déploré que Dicaire ait passé une bonne partie du duel à courir et à agripper son adversaire.

La suédoise reconnaît toutefois que Marie-Ève Dicaire a boxé intelligemment et a fait ce qu’il fallait pour gagner.

View this post on Instagram

Back home again.🇸🇪 I must admit I really hate to loose, epecially since I thought it was not a clean, good fight. My opponent was mostly running and clinching, but It's part of the game I guess… She was clever and won, so congratulations to Marie Eve Dicaire. At least I gave my all and I'm proud of my effort. Although I lost on points I don't regret I took the fight on such short notice. Thanks to my team who always makes me feel special, believes in me and keeps me laugh no matter what @wallyboxsweden and Benjamin Kalinovic ❤ Big thanks to my brother @doggelitoofficial for coming all the way to make my entrance special with his music and energy and thanks to my family and all my friends who came to support me live. Especially great to have a little reunion with my College buddies/teammates from UNL ❤ I laughed so much during this trip and I really had a great time in Canada despite the loss. I mean, that's what It's all about. Enjoying life, getting more experience and continuing to take different challenges in life. 💃🎆

A post shared by The Nordic Queen 👸🏼🥊🏆🇸🇪 (@mikaelalauren1) on

 

Sauvée par son style

Il faut dire que la Québécoise n’a pas vraiment eu le choix d’adopter pour une tactique d’esquive. Lors du deuxième round, Marie-Ève Dicaire a subi une importante blessure à l’œil gauche. Par la suite, elle a dû opter pour un style conservateur afin d’éviter que sa blessure s’aggrave.

C’est ainsi que Marie-Ève Dicaire a pu remporter sa 15e victoire et conserver sa fiche immaculée. D’ailleurs, malgré ses 15 victoires, la boxeuse québécoise est toujours à la recherche de son premier K.O.

Celle qui aura 33 ans cet été a fait sa marque par son agilité et sa rapidité davantage que sa puissance. Jusqu’à présent, ce style de boxe a été très payant pour elle. On peut donc la comprendre de miser sur cette stratégie, surtout contre des adversaires avec une force de frappe supérieure.