Le boxeur Sergey Kovalev accusé d’avoir frappé une femme

Crédit photo - Capture d'écran Instagram

Le Montréalais d’origine colombienne Eleider Alvarez pourrait voir son combat du 2 février compromis.

Son adversaire Sergey Kovalev se trouve dans l’eau chaude en raison d’informations dévoilées ce matin par le site TMZ.

Le boxeur russe serait accusé d’agression à la suite d’un incident remontant à juin dernier. Une femme affirme que le pugiliste l’aurait frappée au visage. Le coup lui aurait causé plusieurs blessures sérieuses. On parle d’un nez cassé, d’un disque déplacé dans le cou et même d’une commotion.

 

Des avances repoussées

L’agression se serait produite lors d’un party dans la petite ville de Big Bear, en Californie. La victime affirme que Kovalev l’aurait abordé au cours de la soirée, mais qu’elle aurait repoussé ses avances.  Le boxeur et l’un de ses amis aurait suivi la jeune femme jusqu’à son chalet. C’est là que l’agression aurait eu lieu.

L’accusation à laquelle Sergey Kovalev fait face est passible d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 4 ans. Le combattant a plaidé non coupable. Il devrait être de retour en cour en mars.

 

Via TMZ