FAIL: Le Centre Vidéotron débaptise un des deux combattants de son événement TKO 44

Sports de combat
Crédit photo - Tapology

Pendant que Québec continue d’attendre ses Nordiques, le Centre Vidéotron mise notamment que les arts martiaux mixtes pour attirer les amateurs de sports. Après le gala du 4 mai dernier, l’amphithéâtre accueille ce vendredi l’événement TKO 44.

Pas moins de 13 combats seront disputés, dont 4 affrontements de championnat. La finale mettra en scène le Québécois Marc-André Barriault, qui pourrait bien faire le saut en UFC advenant une victoire convaincante vendredi.

Il fera face à Adam «Warhammer»Hunter, un combattant de 34 ans qui ne s’est pas battu depuis le 4 juin 2016. Le Néo-Brunswickois a une fiche de 7-1-0 en carrière, alors que Barriault détient une feuille de route de dix victoires et une défaite.

 

Une erreur dans le nom de l’adversaire de Barriault

Toutefois, si vous consultez le site web du Centre Vidéotron ou celui de Gestev, la filiale de Québécor, vous ne trouverez pas le nom d’Adam Hunter. Sur les deux sites, on présente l’adversaire de Barriault comme un combattant qui s’appellerait Adam Butler. On a conservé le bon prénom, mais le nom de famille n’est pas du tout exact. Sauf erreur, il n’y a aucun combattant professionnel MMA qui s’appelle Adam Butler. Chose certaine, ce n’est pas Adam Butler qui montera dans l’octogone du Centre Vidéotron, mais bien Adam Hunter.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Adam Butler est plutôt un plaqueur défensif évoluant pour les Patriots de la Nouvelle-Angleterre. À moins d’une immense surprise, il ne devrait pas être à Québec ce vendredi