Dopage: suspension de 9 mois pour Marc-André Barriault

Crédit photo - UFC.com

En juin dernier, Marc-André Barriault a remporté son premier combat en UFC, à sa quatrième tentative.

En effet, le combattant québécois avait vaincu le Polonais Oskar Piechota par K.-O. technique. Près de 6 mois plus tard, cette victoire a toutefois été retirée de sa fiche.

Mercredi, la commission athlétique du Nevada a renversé l’issue du combat du 20 juin. C’est que Marc-André Barriault a été testé positif à l’ostarine, un produit dopant prohibé.

Le Québécois a également été suspendu pour une période de 9 mois, à partir de la date du combat. C’est donc dire que Barriault pourra retourner dans l’octogone à compter du 20 mars.

Entre temps, il devra payer une amende de 2100 dollars à laquelle s’ajoute des frais juridiques de 250$.