Conor McGregor n’ira pas derrière les barreaux

Embed from Getty Images

Conor McGregor a plaidé coupable au chef d’accusation d’inconduite qui pesait contre lui. Il devra suivre une thérapie de gestion de la colère et il devra passer cinq jours à faire des travaux communautaires.

Le combattant de l’UFC avait lancé une clôture en métal sur un autobus après une conférence de presse concernant l’UFC 223 en avril dernier. McGregor avait entre autres blessé les combattants Ray Borg et Michael Chiesa.

McGregor s’en tire plutôt bien dans les circonstances. La carrière de l’athlète irlandais était en danger suite à ses frasques.

Maintenant que Conor McGregor peut passer à autre chose, il se remettra au boulot dans le but d’un retour éventuel dans l’octogone.

The Notorious voudrait se frotter à l’actuel champion des poids légers de l’UFC, Khabib Nurmagomedov. Le duel opposant les deux athlètes pourrait se tenir le 6 octobre prochain à Las Vegas. Les deux clans doivent cependant s’entendre avant que le combat se matérialise.

Via Yahoo! Sports

Embed from Getty Images