Conor McGregor arrêté en Floride

Crédit photo - Police de Miami

Un peu moins d’un an après l’épisode Nurmagomedov, Conor McGregor s’est encore mis dans le trouble.

Le combattant UFC a été arrêté lundi après-midi à Miami. L’athlète de 30 ans est accusé de vol et méfait.

 

Un geste stupide

Vers 5h du matin lundi, Conor McGregor a quitté l’hôtel Fontainbleau Miami Beach. C’est à ce moment qu’un fan de 22 ans a tenté de le prendre en photo. McGregor aurait toutefois très mal réagi, enlevant le téléphone des mains de l’individu. Il aurait alors jeté l’appareil au sol et l’aurait écrasé à plusieurs reprises avec ses pieds. La vedette MMA aurait ensuite repris le téléphone et serait parti avec.

L’incident aurait été filmé par une caméra de surveillance.

 

Conor McGregor libéré

Après son arrestation, Conor McGregor a dû payer une caution de 12 500$ (de la petite monnaie pour lui) afin d’être libéré.

Son avocat a confirmé l’arrestation de McGregor et a affirmé qu’il s’agissait d’un incident mineur. L’avocat promet que le pugiliste collaborera avec les autorités pour la suite des procédures.

 

Échappé belle

Conor McGregor est passé très proche d’être encore plus dans le trouble. En effet, l’arrestation du combattant à Miami est survenue moins d’une semaine après la fin de sa probation en lien avec l’affaire Nurmagomedov. Si l’incident du téléphone s’était produite avant la fin de cette probation, McGregor aurait certainement dû prendre le chemin de la prison.