L’incertitude plane toujours concernant la présence de Lewis Hamilton au GP d’Abou Dabi

Crédit photo - Capture d'écran

La participation de Lewis Hamilton au dernier Grand Prix de la saison demeure incertaine.

C’est ce qu’a indiqué son directeur Toto Wolff, mercredi, dans un communiqué.

« Il reste des interrogations concernant qui sera dans la voiture ce week-end à Abou Dabi. L’état de santé de Lewis s’améliore, mais nous saurons (seulement à l’approche du Grand Prix s’il sera en mesure d’y être) ».

Lewis Hamilton est en isolement depuis dix jours à Bahreïn. Celui-ci a reçu un résultat positif à la COVID-19 le 30 novembre dernier.

Le septuple champion du monde de F1 a été remplacé par le jeune de 22 ans George Russell, pilote chez Williams, lors du Grand Prix de Sakhir. S’il n’est pas en mesure d’embarquer dans son bolide pour la course d’Abou Dabi, ce sera encore Russell qui prendra sa place.

Hamilton a donné des nouvelles à ses fidèles dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux mardi.

Le Britannique de 35 ans a admis qu’il a passé une semaine difficile, mais qu’il se portait mieux. Le pilote de Formule 1 a d’ailleurs recommencé l’entraînement physique.