Une prestation inachevée pour l’Impact sur le terrain de Saprissa

Soccer
saprissa impact
Crédit photo - Impact Montréal

LIGUE DES CHAMPIONS – Incisive en première mi-temps, l’Impact de Montréal a fini par céder son avance de 2-0, lors du huitième de finale aller à San José au Costa Rica face au Deportivo Saprissa mais se donne une option pour la qualification en quarts de finale avec cette marque finale de 2-2.

Les buts d’Orji Okwonkwo et de Romell Quioto pèseront lourd dans la balance en vue du match retour, prévu le 26 février prochain au Stade Olympique.

Premier match officiel de l’Impact

C’était un soir de première pour l’Impact de Montréal, ce mercredi, en huitième de finale aller de Ligue des champions. Le club montréalais lançait sa saison 2020 par un saut dans la prestigieuse compétition de la CONCACAF. Pas impressionné par l’enjeu les hommes de Thierry Henry se sont lâchés et ont fait exploser la défense costaricaine en moins de 20 minutes de jeu grâce à des buts de Okwonkwo et Quioto.

Pour son premier onze partant de l’année Thierry Henry a choisi Clément Diop dans les buts au dépends d’Evan Bush. La surprise est venue de ligne défensive de 5 avec Jukka Raitala, Rod Fanni, Jorge Corrales, Rudy Camacho (remplacé par Joel Waterman à 17’) et Zachary Brault-Guillard, devant eux Samuel Piette et Amar Sejdic alors que Bojan évoluait en pointe avec Romell Quioto (remplacé par Ballou Tabla à 71′), et Orji Okwonkwo (remplacé par Maxi Urruti à 28’). Les 3 remplacements ont été effectué suite à des blessures et restent comme l’un des points négatifs de la rencontre.

Une prestation inachevée

La deuxième mi-temps ne sera pas du même niveau pour l’Impact de Montréal. Le Deportivo Saprissa confisque le ballon (71% de possession) et bombarbe les cages de Clément Diop (22 tirs dont 11 cadrés). Les joueurs de l’Impact ont les jambes lourdes et multiplient les mauvais choix de jeu. À force de courir après le ballon, Montréal finit par concéder 2 buts en fin de match (80′ et 89′). Néanmoins avec ce résultat obtenu à l’étranger, le bleu-blanc-noir reste en ballotage favorable dans l’optique d’une qualification pour les quarts de finale.

***

Encore plus de contenu soccer

Kan Football Club : La poutine du soccer ! Trouvez des chroniques, vidéos, podcasts sur l’Impact de Montréal, le soccer local et le foot mondial sur la plateforme kanfootballclub.com, et procure-toi un chandail Trop de Poutine !