Une présentatrice télé italienne est la cible de chants sexistes et grossiers

Soccer
Crédit photo - Capture d'écran Instagram

Il y a quelques semaines, l’attaquant de l’Inter Milan a été la cible de chants racistes durant un match contre Cagliari. Les partisans de Cagliari avaient poussé des cris de singe lorsque Romelu Lukaku s’est élancé pour un penalty.

Dimanche dernier, on a eu droit à une autre scène disgracieuse dans une autre ville italienne.

En effet, le SSC Napoli visitait le Brescia Calcio à San Paolo.

 

Des partisans qui n’ont pas de classe

Durant la rencontre, de nombreux spectateurs se sont mis à chanter «Fuori le tette» à l’endroit de la présentatrice télé italienne Diletta Leotta. «Fuori le tette» se traduirait en français par «Montre tes seins».

Devant cette bande de rustres, la journaliste est demeurée très calme et souriante. Elle leur a fait comprendre avec beaucoup de classe que leur comportement était indigne.

Diletta Leotta travaille pour DAZN Italia et Radio 105.

Elle a étudié le droit à l’Université Luiss à Rome, d’où elle a gradué en 2015.

La jeune femme de 28 ans anime la couverture de la série A italienne pour DAZN.

Elle est également très active sur Instagram où elle est suivie par 4,8 millions d’abonnés.

View this post on Instagram

ON AIR 🎧

A post shared by 🌸Diletta Leotta🌸 (@dilettaleotta) on