Une défaite qui pose des questions

Soccer
Crédit photo - Impact Montréal

L’Impact de Montréal coule ce samedi au Stade Saputo, 3 buts à 0 contre DC United. L’équipe de Washington, concurrent direct à la course aux séries, restait sur 3 défaites consécutives, et venait en ville sans son joueur désigné Wayne Rooney.

Pourtant le contexte n’a pas permis à l’Impact de se sublimer. Après 32 minutes de jeu, deux buts de Ola Kamara et un autre de Paul Arriola ont scellé l’issue du match. L’Impact a dominé United 25-7 en termes de tirs tentés, mais le gardien de but du DC, Bill Hamid, n’a effectué que quatre arrêts.

Le manque d’envie, de solidarité, d’amour du maillot ne pourra éclipser des absences tactiques criantes de la part de l’Impact qui s’est encore fois oubliée sur le terrain.

Avec cette défaite, Montréal annule les effets bénéfiques de sa victoire de milieu de semaine contre Vancouver et se tire une balle dans le pied avant d’accueillir le FC Cincinnati le 14 septembre. Le retour prévu de Piatti changera assurément la donne pour l’équipe.

Au classement, Montréal a glissé de nouveau sous la ligne des séries éliminatoires pour se classer huitième à l’est après le match nul 1-1 du Toronto FC contre le New England Revolution, également samedi.

***

Listen to my podcast

Kan Football Club : La poutine du soccer ! Trouvez des chroniques, vidéos, podcasts sur l’Impact de Montréal, le soccer local et le foot mondial sur la plateforme kanfootballclub.com, et procure-toi un chandail Trop de Poutine !