Un joueur de l’Impact de Montréal accusé de violences conjugales

Soccer
Crédit photo - Nilton Jorge

Triste nouvelle révélée ce matin par Arcadio Marcuzzi alors que Jeisson Vergas est accusé de violences conjugales. Le milieu de terrain montréalais est en ce moment en prêt au Club Deportivo Universidad Católica, pour la saison 2019.

Le 23 mars dernier en raison d’un incident, Vargas s’est vu dans l’obligation de quitter la maison qu’il partageait avec sa conjointe et ne pas s’approcher d’elle à moins de 200 mètres.

Toujours selon l’article de El Desconcierto, c’est n’est pas la première fois qu’il est coupable de tels actes. Le précédent épisode s’était produit en Argentine, en février 2017, lorsque Vargas faisait partie de l’Estudiantes de La Plata.

L’Impact de Montréal avait tout de même décidé de faire jouer le jeune chilien, propriété du club depuis 2016 depuis un étrange transfert effectué par le FC Montréal. Lors de la saison 2018, Vargas a marqué quatre buts en 19 matchs de saison régulière avant d’aller sous d’autres cieux.

Les réactions ne sont pas fait attendre pour dénoncer son comportement et appeler à la résiliation de son contrat à Montréal. Le club n’a pour l’instant émis aucun commentaire sur l’affaire Vargas. Une situation dont le club se serait bien passée alors que le club affronte ce soir le DC United avant son ouverture locale ce samedi face au Crew de Columbus.