MLS – L’Impact autorisé à s’entraîner à Montréal par la Santé publique

Soccer
Montreal Impact training
Crédit photo - Impact de Montréal

L’Impact de Montréal obtient l’autorisation de Santé Publique de s’entrainer dans ses installations au Centre Nutrilait. Olivier Renard a confirmé l’information lors d’une entrevue conduite par Jean-Charles Lajoie cet après-midi.

C’est une première pour l’équipe montréalaise qui a du se délocaliser au New Jersey à cause de la pandémie COVID-19.

Le directeur sportif de l’Impact a confirmé que l’équipe professionnelle évite un confinement de 14 jours et peut pratiquer en groupe. Leur quarantaine modifiée implique que les joueurs doivent uniquement se rendre au centre d’entrainement et à leur domicile. Une aubaine pour rester à Montréal une semaine de plus et ainsi passer plus de temps avec leurs proches.

La troupe de Thierry Henry, qualifiée pour les séries éliminatoires, aurait voyagé ce jeudi ou vendredi aux États-Unis en cas de refus des autorités.

Le match de barrage est prévu le vendredi 20 novembre contre le New England Revolution qui a terminé 7e au classement de la Conférence Est.

Qui pour remplacer Wanyama ?

La mauvaise nouvelle est que le directeur sportif en a profité de son passage à l’émission JiC pour confirmer l’absence de Victor Wanyama.

Buteur lors de la dernière rencontre face à DC United, le milieu central kenyan est en ce moment avec sa sélection nationale pour les qualifications de la Coupe d’Afrique des Nations 2021. Il a participé à une rencontre contre les Comores plus tôt dans la journée.

Pour son prochain match face à New England, l’Impact doit déjà se dispenser des services de Samuel Piette qui a écopé d’un carton rouge à la fin du match.

L’entraineur chef de l’Impact, Thierry Henry, a l’habitude de jouer avec 3 milieux centraux que ce soit en 4-3-3 ou 3-5-2, ces deux schémas favoris.

Ces deux absences représentent des opportunités de temps de jeu pour Maciel, Shome ou encore Saba. Il est fort probable que se trouvent parmi eux les solutions pour accompagner Sejdic au milieu de terrain.

Pour ce qui est de l’expérience accumulée cette saison, Shome a participé à 12 matchs en saison régulière soit un de plus que Maciel, par contre le canadien n’a été titulaire qu’à 4 reprises tandis que l’argentin a connu 10 départs.

Quant à Steeven Saba, ayant subi une blessure cet été en courant dans la rue avant le tournoi MLS is Back, il n’a pris part à aucun match saison. Cependant, l’international haïtien s’entraîne avec le groupe depuis plusieurs semaines et pourrait, tout comme Kizza avant lui, connaitre ses premières minutes avec Montréal dans un moment crucial.

***

Encore plus de contenu soccer

Kan Football Club : La poutine du soccer ! Trouvez des chroniques, vidéos, podcasts sur l’Impact de Montréal, le soccer local et le foot mondial sur la plateforme kanfootballclub.com, et procure-toi un chandail Trop de Poutine !