L’OM met fin au règne parisien dans la tumulte

Soccer
Embed from Getty Images

L’Olympique de Marseille a mis fin à une disette de neuf ans en l’emportant 1 à 0 face au PSG dans un « Le Classique » marqué par l’indiscipline.

Après presque une décennie de domination, le PSG s’est fait surprendre au Parc des Princes en s’inclinant 1 à 0 face à son éternel rival. Malgré le résultat, c’est plutôt le jeu physique et l’indiscipline qui ont retenu l’attention. Pas moins de 15 cartons ont été distribués durant la rencontre, dont cinq rouges. Au total, 36 fautes ont été commises.

Les cinq expulsions sont survenues en toute fin de match, alors que les deux clubs en sont venus aux coups suite à une faute de Darío Benedetto. Du côté parisien, Neymar, Leandro Paredes et Layvin Kurzawa ont été chassés de la rencontre.

Florian Thauvin fut l’unique buteur du côté des marseillais. Ceux-ci ont presque doublé leur avance en deuxième demie, n’eût été un hors-jeu controversé.

Dans la défaite, le Paris Saint-Germain a tout de même dominé avec 14 tirs contre 5 et 66% de possession. Malgré quelques bonnes chances de marquer, les hommes de Thomas Tuchel se sont butés à un Steve Mandanda en grande forme.

Il s’agit d’un deuxième revers en autant de rencontres pour le PSG en ce début de saison en Ligue 1. De leur côté, les marseillais savourent leur deuxième victoire en deux matchs.

Le PSG a remporté les trois dernières éditions de la Ligue 1, ce qui leur donne neuf titres dans l’histoire du club, soit autant que l’OM et un de moins que les meneurs de tous les temps, l’AS Saint-Étienne.