L’Impact évite la catastrophe

Soccer
Crédit photo - Capture d'écran Twitter

Depuis quelques années, on a la nette impression que l’Impact ne mise plus beaucoup sur le Championnat canadien. Mercredi, la troupe de Rémi Garde disputait le match aller des quarts de finale, contre le York9 FC, un club de la Canadian Premier League.

Le onze montréalais n’avait pas tout à fait son équipe A, mais a envoyé plusieurs membres de l’alignement régulier dans la mêlée. Omar Browne, Max Urruti, Samuel Piette et Zakaria Diallo étaient notamment sur le terrain. Devant le filet, Evan Bush avait cédé sa place à Clément Diop.

Un match serré

Il a fallu attendre la 62e minute avant de voir le premier but du match. Omar Browne a brisé la glace en profitant d’un problème de communication chez le York9 FC. Le défenseur Luca Gasparotto a surpris son propre gardien en lui redirigeant le ballon avec sa tête. Browne qui était au bon en droit au bon moment en a profité pour faire bouger les cordages.

Ceux qui croyaient que ce but serait suffisant pour que l’Impact l’emporte se sont profondément trompés. York a répliqué avec 2 buts dans les 10 dernières minutes du match. Les adversaires du bleu-blanc-noir se sont aussi fait refuser un but peu de temps avant, à la 78e minute, en raison d’un hors-jeu.

 

Un but in extremis

L’Impact aura finalement eu besoin d’un penalty durant les arrêts de jeu pour créer l’égalité. Maximiliano Urruti a forcé le gardien NAthan Ingham à commettre une faute dans la surface de réparation. Taïder a hérité du pénalty et n’a pas raté sa chance.

Le York9 FC n’a toutefois pas abandonné et a continué de se lancer à l’attaque. York a même touché la barre transversale dans les dernières secondes de la rencontre, passant très proche de se sauver avec une victoire de 3-2.

Au final, l’Impact s’en tire avec une nulle de 2-2 et surtout deux buts inscrits à l’étranger, ce qui lui procure l’avantage en vue du match retour qui sera présenté au Stade Saputo le 24 juillet.

En attendant, le onze montréalais doit se préparer pour le Toronto FC et Laurent Ciman qui seront les visiteurs au Stade Saputo samedi soir.