MLS : L’Impact coule à Vancouver et perd sa chance au championnat canadien

Soccer
camacho impact motnreal

L’Impact de Montréal affrontait de nouveau les Whitecaps de Vancouver pour conclure le mini-championnat canadien. La confrontation s’est soldée par une défaite 3-1 après que l’expulsion de Rudy Camacho change complètement la dynamique du match.

Une victoire aurait permis à l’Impact de conserver ses chances de défendre son titre de champion canadien 2019. Thierry a fait confiance à son même onze partant avec l’exception Maciel qui était suspendu. L’argentin était donc remplacé par Shamit Shome.

Cependant les Whitecaps ne l’entendait pas ainsi jouant de façon plus compacte que lors de l’affrontement de dimanche.

« Dernièrement il y a eu quelques erreurs individuelles. On est déçu du résultat, mais on ne va pas s’acharner sur un joueur. Depuis que je suis au club, on fait notre meilleur jeu depuis les trois ou quatre derniers matchs. Je prends du plaisir parce qu’on joue du jeu offensif. Je me retrouve dans la surface. L’entraîneur dialogue beaucoup avec nous. C’est un nouveau système. On sera tous meilleurs si le collectif marche bien. »

L’Impact met un bon quart d’heure a véritablement rentrer dans la rencontre grâce à son pressing haut sur le terrain du BC Place, gênant considérablement la relance des Whitecaps. Tour à tour Okwonkwo et Binks créent les premières véritables chances de marquer à la demi-heure de jeu.

C’est pourtant quelques minutes plus tard que le match bascule lorsque Rudy Camacho prend un carton rouge à la 37e minute pour avoir frappé Fredy Montero dans la surface de réparation après un accrochage avec Dajome. La sanction est immédiate avec Montero qui marque sur le pénalty.


À partir de là, le vent souffle en faveur des Whitecaps qui doublent leur avance rapidement. Cristian Dajome a reçu le ballon de David Milinkovic alors qu’il courait vers la surface de réparation et a marqué de l’extérieur de la surface pour une avance de 2-0 à la 44e minute.



Fort de leur supériorité numérique les Whitecaps s’activent pour porter un coup fatal à l’Impact mais c’est le Bleu-Blanc-Noir qui marque en premier lors de la la deuxième mi-temps, mais l’Impact a voulu revenir dans le match avec un but à la 70e minute pour porter le score à 2-1. Romell Quioto réduit la marque sur le côté gauche de la surface de réparation.
L’attaquant hondurien a marqué son 5e but cette saison avec l’Impact, son 20e en MLS.



« Nous savions tous ce qui était en jeu ce soir. Si nous gagnions, nous étions qualifiés pour la finale. C’est très décevant. Et nous perdons les trois points au classement de la ligue. C’est de notre faute ce soir. Je suis déçu parce que nous contrôlions le match. Au dernier match, le collectif montait en puissance et on a continué comme ça ce soir. »

Cet élan a été de courte durée pour l’Impact, Montero inscrivant son deuxième but de la soirée huit minutes plus tard. Montero combine avec le remplaçant Leonard Owusu avant que sa forte frappe ne se retrouve au fond du filet de Clément Diop.



L’Impact disputera son prochain match ce dimanche à 19h HAE (TVA Sports, 98,5fm, TSN 690) contre le Philadelphia Union, au Red Bull Arena, à Harrison, au New Jersey.

« Nous avons contrôlé le jeu en deuxième demie. J’ai aimé notre réaction. Mais encore une fois, nous devons apprendre de nos erreurs, plus tôt que tard je l’espère. Nous voulions les trois points pour le classement de la ligue. Ça aurait été une belle remontée, mais ça ne s’est pas passé. Jouer avec 10 joueurs a été difficile. »

***

Encore plus de contenu soccer

Kan Football Club : La poutine du soccer ! Trouvez des chroniques, vidéos, podcasts sur l’Impact de Montréal, le soccer local et le foot mondial sur la plateforme kanfootballclub.com, et procure-toi un chandail Trop de Poutine !