Le Bayern Munich refuse de jouer la fin de son match pour soutenir le président de l’équipe adverse

Soccer
Crédit photo - https://twitter.com/AppliVali/

Quelques jours apres s’être imposé 3-0 en Ligue des Champions face à Chelsea, le Bayer Munich a remis cela en Bundesliga sur la pelouse du TSG Hoffenheim.

Les joueurs de Hans-Dieter Flick l’ont emporté 6-0 en ne jouant que les 3/4 du match.

En effet, vers la 75ème minute de jeu, des partisans du Bayern Munich qui avaient fait le déplacement ont deployé des banderoles insultantes envers le président du TSG Hoffenheim, Dietmar Hopp. L’arbitre a alors arrêté le match en attendant que ces banderoles soient retirées et que les chants cessent aussi.

Voyant que les partisans n’avaient aucunement l’intention de retirer ces banderoles, les joueurs et le staff du Bayern Munich ont alors essayé de les raisoner, en vain.

L’arbitre a fait reprendre le match et les joueurs du Bayern Munich et du TSG Hoffenheim ont décidé d’arrêter de jouer en ne se faisant que des passes au milieu de terrain jusqu’à la fin du match.

Un très beau geste de solidarité du Bayern Munich qui n’a pas cautionné les banderoles insultants de ses propres supporters.