L’Atlético Madrid donne une leçon de soccer aux étoiles de la MLS

Soccer
Crédit photo - Sportsnet

C’était le match des étoiles de la MLS mercredi à Orlando. Les meilleurs joueurs du circuit nord-américain faisaient face cette année à l’Atlético Madrid. Aucun joueur de l’Impact ne faisait partie de la formation de la MLS. La rencontre s’est déroulée sous d’intenses précipitations.

Du côté de la MLS, l’alignement partant comprenait Carlos Vela, Zlatan Ibrahimovich et Wayne Rooney. Ce dernier a connu un bon match, mais n’a jamais réussi à percer la défensive du club espagnol. Le milieu de terrain anglais a obtenu une très belle chance de marquer à la 26e minute, mais sont tir est passé juste au-dessus du but.

Quant à Ibrahimovich, il a peu touché au ballon et a été retiré du terrain dès la 30e minute. C’est finalement l’Atlético qui a ouvert la marque en fin de première demie grâce à Marcos Llorente. Les deux équipes ont procédé à de très nombreux changements à la mi-temps et en début de la seconde demie.

 

La défensive de l’Atlético était trop forte

Plusieurs joueurs de la MLS ont eu de bonnes chances de créer l’égalité, mais n’ont pu capitaliser sur leurs occasions de marquer.

C’est finalement à la 84e minute que l’Atlético a mis fin aux espoirs des partisans de la MLS. Joao Félix a porté le pointage à 2-0, puis Diego Costa a enfoncé le dernier clou dans le cercueil durant les arrêts de jeu.

Ce pointage final de 3-0 est le premier blanchissage que subit l’équipe d’étoiles de la MLS depuis 2011, alors que Manchester United avait remporté la rencontre 4-0.