Des poupées gonflables dans les gradins?

Soccer
Crédit photo - National Post

Une équipe de soccer sud-coréenne a été accusée d’avoir placé des poupées gonflables sexuelles dans ses estrades.

La ligue sud-coréenne de soccer a repris ses activités récemment, mais les matchs sont présentés à huis clos. Dans les rares pays qui ont pu redémarrer le sport professionnel, plusieurs équipes ont dû rivaliser d’imagination pour combler les gradins vides. Certains ont opté pour des partisans robots, alors que d’autres ont plutôt choisi d’y aller avec des avatars de fans.

Le scandale des poupées gonflables

Afin de combler les gradins vides, le FC Séoul a quant à elle décidé de mettre des mannequins de plastique dans les estrades. L’équipe a contacté la compagnie Dalkom afin de remplir un peu les gradins. Or, cette entreprise fabrique notamment des poupées gonflables sexuelles.

Certains partisans de l’équipe ont alors réagi vivement en accusant le club d’utiliser des objets sexuels. Il faut préciser que tous les mannequins utilisés représentaient des femmes, ce qui n’a pas aidé la cause de la formation sud-coréenne.

Le FC Séoul a réagi en assurant qu’il ne s’agissait pas de poupées gonflables à caractère sexuel. L’équipe assure qu’il s’agit simplement de mannequins faits en plastique. Le club s’est néanmoins excusé de la controverse suscitée par ces faux-partisans.