COVID-19: Le soccer espagnol de retour le 8 juin

Soccer
lionel messi bras en l'air

Bonne nouvelle pour Messi et l’ensemble des joueurs du championnat espagnol alors que le Premier ministre Pedro Sanchez a annoncé la reprise du soccer professionnel à partir du 8 juin prochain. On ignore encore quand, exactement, auront lieu les premières parties même si tous les yeux seront rivés sur la fin de semaine du 12 juin.

« Le plus dur est passé […]. Nous avons surmonté la grande vague de la pandémie », a affirmé le chef du gouvernement lors d’une conférence de presse.

Par conséquent, « la semaine du 8 juin, la reprise des grandes compétitions sportives et professionnelles, et en particulier la Liga, sera autorisée », a-t-il annoncé.

« Bien sûr, les matchs vont recommencer dans des conditions qui vont garantir le maximum de sécurité sanitaire pour tous les compétiteurs », a déclaré le premier ministre espagnol.

Alors que les équipes ont récemment repris l’entraînement à leurs complexes respectifs, sur une base individuelles, les autorités espagnoles n’ont pas encore annoncé quelles mesures sanitaires seront instaurées lors de la reprise des matchs. L’on peut envisager comme en Allemagne des tests de dépistage sur une base régulière ainsi que des matchs à huis-clos.

Le Championnat de soccer d’Espagne était suspendu depuis la mise en place du confinement mi-mars en raison de la crise du coronavirus. Le FC Barcelone occupe le premier rang du classement de la Liga, deux points devant le Real Madrid, après 27 matchs joués sur les 38 du calendrier.

« Nous sommes très satisfaits de la décision. Il s’agit de l’aboutissement de l’excellent travail des clubs, des joueurs, des entraîneurs, du CSD (l’organisation qui régit les sports en Espagne), les agents, etc », a écrit, sur Twitter, Javier Tebas, le président du Championnat d’Espagne.

Le déconfinement entamé il y a deux semaines dans la moitié du pays sera étendu, lundi, à Madrid et Barcelone, les deux principaux foyers de contagion en Espagne, l’un des pays les plus endeuillés d’Europe avec plus de 28 000 morts.