Coupe du monde féminine: la une choquante de Charlie Hebdo

Soccer
Crédit photo - Capture d'écran Facebook

Charlie Hebdo a frappé très fort pour marquer le début de la Coupe du monde féminine de soccer. Le magazine satirique français est reconnu pour son côté irrévérencieux et son goût marqué pour la controverse.

Avec le Mondial féminin qui a débuté vendredi en France, le périodique a dévoilé mardi la une de sa plus récente édition. On y voit rien de moins qu’une représentation de l’appareil génital féminin avec un ballon de soccer en guise de clitoris. Cette «œuvre» est signée par l’illustrateur Biche, un nouveau venu chez Charlie Hebdo.

Comme si le dessin n’était pas assez peu subtil, le magazine y va d’un titre tout aussi cru: «Coupe du monde féminine, on va en bouffer pendant un mois!»

La une qui divise

Le moins qu’on puisse dire, c’est que cette une ne laisse personne indifférent. De nombreux internautes et personnalités françaises ont vivement critiqué la première page de l’hebdo. L’adjectif misogyne a été largement utilisé pour décrire cette une.

La chaîne de télé française CNews a même décidé de censurer la une du magazine.

En contrepartie, plusieurs argumentent que la liberté d’expression doit prévaloir ici. Ils mentionnent également que Charlie Hebdo n’a pas l’habitude de mettre de gants blancs pour se moquer de divers sujets d’actualité. Ce n’est pas comme si le périodique s’acharnait constamment sur le soccer féminin.

En plus d’une page frontispice exubérante, le magazine propose un éditorial intitulé «Le foot féminin devra-t-il aussi participer à l’abrutissement des foules pour être pris au sérieux et considéré comme l’égal du foot masculin».

En bref, l’équipe de Charlie Hebdo a décidé de laisser la galanterie de côté et de ne pas ménager le soccer féminin.