Christine Sinclair, Mikaël Kingsbury et Alex Ovechkin honorés pour leur domination

Crédit photo - Canada Soccer

Je le dis souvent : il faut apprécier les athlètes d’exception qu’on a la chance de voir évoluer. Les Roger Federer, Lionel Messi, LeBron James et compagnie ont déjà marqué l’histoire on parlera d’eux comme des légendes dans quelques années. Pourtant, nous avons l’occasion d’être des témoins de leur légende.

Au Canada, nous avons aussi la chance de voir à l’oeuvre des athlètes extraordinaires qui sont en train de marquer à jamais leur sport.

 

L’étoile du ballon rond

Christine Sinclair a été nommée mardi la joueuse de soccer de l’année. Il s’agit de la 14e fois de sa carrière qu’elle obtient ce titre. La première fois, c’était en 2000. Pour vous donner une idée, sa coéquipière actuelle Jordyn Huitema n’était même pas née lorsque Sinclair a mis la main sur cet honneur en 2000. Cette dernière n’avait alors que 17 ans.

Aujourd’hui âgée de 35 ans, Christine Sinclair est toujours aussi dominante. Pour la 15e fois en 19 ans de carrière, elle a été la meilleure pointeuse du Canada (8 buts, 2 passes décisives). Ses performances ont aidé le Canada a terminé l’année avec une fiche de 8-4-0.

Avec son club des Thorns de Portland, la Canadienne a disputé la totalité des 24 matchs de la saison. Elle a récolté 9 buts et 6 mentions d’aide. La formation de Sinclair s’est rendue jusqu’en finale.

Christine Sinclair pourrait d’ailleurs devenir la meilleure buteuse de l’histoire du soccer. Avec 177 filets en 274 rencontres, la joueuse canadienne n’est plus qu’à 7 buts du record qui appartient à l’Américaine Abby Wambach.

 

L’indétrônable Mikaël Kingsbury

Le roi de la montagne Mikaël Kingsbury a été élu athlète canadien par excellence de 2018. Un groupe de journalistes sportifs canadiens ont choisi le bosseur québécois pour remporter le trophée Lou Marsh, qui est remis par le Toronto Star depuis 1936.

Sans être la seule, la candidature de Kingsbury s’est imposée grâce à un imposant palmarès. En 2018, le skieur de Deux-Montagnes a décroché l’or aux Jeux olympiques de PyeongChang. Il a également mis la main sur le globe de cristal du classement général de la Coupe du monde de ski acrobatique ainsi que celui pour l’épreuve des bosses.

Il vient en plus d’amorcer en force sa nouvelle saison en remportant sa 50e victoire en carrière.

 

Ovi parmi l’élite mondiale du sport

ESPN a dressé la liste des 20 athlètes les plus dominants de la planète et en 2018, un joueur de la LNH a réussi à se tailler une place dans ce palmarès.

Alexander Ovechkin a conclu la dernière saison avec le trophée Maurice-Richard (son 7e en carrière) ainsi que le Conn Smythe, en plus de voir sa formation remporter la coupe Stanley.

Cette saison, il a déjà engrangé 25 buts en 30 rencontres. Il est actuellement seul au sommet de la ligue à ce chapitre. Ses plus proches poursuivants (Patrik Laine, Jeff Skinner, David Pastrnak et Brayden Point) ont amassé chacun 21 filets.

Ce qui est intéressant du top 20 de ESPN, c’est qu’il va dans toutes les directions. On n’y retrouve pas seulement des athlètes professionnels nord-américains. La gymnaste Simone Biles se retrouve au tout premier rang. Le palmarès compte aussi des athlètes provenant de l’athlétisme, du golf, de la natation, du snowboard et du patinage artistique.