Bienvenue en MLS : Premier but de Schweinsteiger contre Montréal !

Soccer
Schweinsteiger
Crédit photo - Betonlinepl

Titulaire à la surprise générale Schweinsteiger a signé son arrivée en MLS de la plus belle des manières. Grâce à son but à la 17e minute le nouveau milieu ouvre le score contre l’Impact de Montréal.

Après un débordement sur l’aile gauche de l’Impact, Basti reprend un centre et envoie un gros coup de tête dans les cages d’Evan Bush impuissant.

La chance du « débutant » ?

L’Impact égalise par l’intermédiaire de Matteo Mancosu. Jusqu’alors très discret l’attaquant italien se retrouve seul aux 6 mètres et reprend de la tête un centre de Chris Duvall. C’est 1-1 !

Un fait de jeu favorable à l’Impact fait basculer le match alors que Juninho se fait expulser sur une simulation exagération d’Hernán Bernardello à 71e minute. Alors que l’Impact a l’occasion d’aller chercher la victoire à 11 contre 10, Victor Cabrera se fait expulser à son tour à la 80e minute en fautant Luis Solignac en position de dernier défenseur.

Premier but à sa première titularisation.

On se dirige vers une fin de match tranquille quand le jeune Ballou Jean-Yves Tabla, très en jambes durant tout le match avec 3 tirs et 8 dribbles tentés, trompe le gardien de Chicago, Jorge Bava suite à une passe de Patrice Bernier. Par cette occasion, Patrice Bernier qui prend la tête des meilleurs passeurs de l’histoire de l’Impact de Montréal. Le scénario est parfait. Le capitaine de 38 ans passe le flambeau au jeunot de 18 ans pour les 3 points de la victoire n’est-ce pas ?

C’était sans compter sur la déconcentration légendaire de l’Impact de Montréal qui trouve le moyen d’encaisser un but de l’inévitable Luis Solignac à 93e minute. Verdict final: Match nul.

L’Impact a accumulé 3 points en 4 rencontres et occupe l’avant-dernier rang de la conférence Est. À l’issue du match le coach de l’Impact s’est déclaré satisfait de ses troupes: « Même si beaucoup de nos joueurs n’avaient jamais évolué ensemble, nous avons démontré notre caractère contre une très bonne équipe, a déclaré l’entraîneur-chef de l’Impact, Mauro Biello. Nous devons toutefois encore continuer à chercher des solutions pour certaines choses, et il faut continuer à avancer. Nous allons prendre le point sur la route, et nous voyons du positif, mais il y a encore du travail à faire. »


Kan Football Club, la poutine du soccer ! La plateforme INCONTOURNABLE des amateurs québécois pour des nouvelles, vidéos et podcasts sur le ballon rond.