Sidney Crosby fête son 1000e point en carrière avec un but gagnant en prolongation

Drama

Quelques semaines après Alex Ovechkin, c’était au tour de Sidney Crosby d’atteindre le plateau des 1000 points en carrière jeudi soir. Il l’a fait en obtenant une mention d’aide sur le but de Chris Kunitz qui a donné une avance de 2-0 à Pittsburgh. Le #87 devient ainsi le 86e joueur dans l’histoire de la ligue à obtenir un 1000e point.

Comme il l’a fait en 757 matchs, le capitaine des Penguins devient le 12e plus rapide à marquer son 1000e point. Il est aussi le 11e plus jeune à se rendre jusque-là. Considérant l’époque pendant laquelle il joue, ce sont des accomplissements assez impressionnants de la part de Crosby, qui est seulement le 3e joueur de l’histoire des Penguins à accumuler 1000 points après Mario Lemieux et Jaromir Jagr. Parlant de Jagr, Sidney Crosby a eu besoin de 6 matchs de moins que le #68 pour se rendre à 1000 points. Ça lui permet d’être le meilleur à ce chapitre parmi les joueurs actifs.

C’est l’accomplissement de Crosby qui a retenu l’attention dans ce match, mais c’est loin d’être la seule chose qui s’est passée. On a également assisté à un arrêt non-conventionnel, mais hautement spectaculaire de Marc-André Fleury en plus d’une mise en échec douteuse d’Evgeni Malkin à l’endroit de Blake Wheeler. Le Russe vient de revenir au jeu, mais le département de la sécurité des joueurs pourrait le ramener sur la passerelle à cause de cette séquence.

Les Jets ont tout de même fait peur aux Penguins dans cette rencontre alors qu’ils ont forcé la prolongation même si Pittsburgh avait une fiche de 23-0 cette saison lorsqu’ils menaient après 2 périodes. Les Penguins ont finalement gagné 4-3 en prolongation sur le but de Sidney Crosby (qui d’autre?). Le #87 est déjà rendu à 1002 points en carrière, donc il ne s’est pas assis sur cet accomplissement. Marc-André Fleury a effectué 44 arrêts dans la victoire.

Le 1000e point de Crosby

L’arrêt de Fleury

La mise en échec de Malkin

Le but gagnant de Crosby