Vente des Coyotes de Phoenix // La NHL devrait annoncer une entente avec Greg Jamison lundi

Rumeurs
vente coyotes phoenix
vente coyotes phoenix

Désolé pour les fans des Nordiques, mais votre chien est mort. Les Coyotes restent à Phoenix.

Depuis le début de la saga des Coyotes de Phoenix, un homme répète constamment que les Coyotes trouveront le moyen de rester à Phoenix. Cet homme est le président de l’organisation; Mike Nealy. La semaine dernière, il mentionnait qu’une grande nouvelle attendait les fans des Coyotes. Lundi soir, avant le match Predators-Coyotes, Garry Bettman annoncera qu’une entente de principe a été conclue entre la NHL, la ville de Glendale et l’homme d’affaires Greg Jamison.

Ouais, ça suce en crime pour les gens de Québec. Ça suce encore plus pour Pierre-Karl Péladeau, le gouvernement du Québec et la ville de Québec (donc l’argent de nos impôts) parce que les nouvelles spéculations pour un retour des Nordiques font état d’une équipe d’expansion pour Québec au cout de 265 millions de dollars américains.

Concernant les hommes d’affaires impliqués dans cette transaction, je crois qu’à l’avenir on devrait se fier aux propos du président du club qu’aux spéculateurs sur les tribunes sportives. Ce n’est pas toutes les organisations de hockey qui mentent en pleine face à ses partisans.

Avec Greg Jamison aux commandes, les Coyotes resteront en Arizona pour un bon bout de temps. Cet homme est responsable de la rentabilité des Sharks de San Jose. Réussira-t-il une 2e fois? Greg Jamison deviendra propriétaire d’une équipe de la NHL qui perd entre 25 et 30 millions annuellement, mais la ville de Glendale s’engage à payer le groupe de Jamison pour l’exploitation de l’aréna. La mairesse Glendale s’est finalement calmée. Lui a-t-on offert le même traitement qu’on offre à Terrebonne?

La grosse question qui me vient maintenant en tête avec un nouveau propriétaire est la suivante : est-ce que les Coyotes vont encore donner des billets gratuits à l’achat d’un 40oz de vodka?