Une semaine décisive pour les Jets et les Coyotes

Crédit photo - NHL.com

Les visages des Jets des Winnipeg et des Coyotes de l’Ariona pourraient beaucoup changer cette semaine.

D’un côté, l’attaquant Patrik Laine est vraisemblablement sur le marché. De l’autre, les Coyotes semblent ouverts à transiger le défenseur Oliver Ekman-Larsson.

Mais seront-ils véritablement échangés?

L’analyste de Sportsnet Elliotte Friedman a répondu à ces deux questions mardi.

Laine… mais à quel prix?

Friedman a confirmé que selon ses informations, Patrik Laine était sur le marché. Toutefois, l’analyste note qu’une transaction impliquant le jeune franc-tireur est plus facile à dire qu’à faire.

Les demandes des Jets seraient très élevées. Dans un premier temps, les équipes intéressées à acquérir l’attaquant finlandais s’interrogent sur ce qu’ils sont prêts à donner à Winnipeg.

Ensuite, plusieurs clubs qui seraient dans le derby Laine s’inquièteraient du contrat que réclamera l’ailier droit. Quel salaire commandera-t-il? Acceptera-t-il une entente à long terme? Autant de questions qui apportent beaucoup d’incertitude quant à une éventuelle transaction.

Vancouver en avance dans le dossier Ekman-Larsson

Pour ce qui est d’Oliver Ekman-Larsson, le défenseur de 29 ans aurait donné comme ultimatum d’être échangé d’ici vendredi, sans quoi il demeurerait avec les Coyotes. Ses deux destinations souhaitées sont Boston ou Vancouver.

Selon, Elliotte Friedman, les Blues et les Flames auraient démontré de l’intérêt, mais le Suédois n’aurait d’yeux que pour les Bruins et les Canucks. L’analyste de Sportsnet affirme cependant que ses sources le laissent croire qu’il serait surprenant de voir Ekman-Larsson aboutir à Boston. Les Canucks seraient vraisemblablement ceux en tête pour obtenir ses services.

Le prix réclamé par les Coyotes et l’espace sous le plafond salarial pourraient toutefois compliquer la tâche de Vancouver.