Une opération pourrait permettre à Niklas Backstrom d’éviter un rachat de contrat

[oboxads]

Pour une 2e année consécutive, l’état de santé de Niklas Backstrom pourrait causer des problèmes contractuels au Wild du Minnesota. Le gardien de 37 ans a subi une opération au coude depuis l’élimination de son équipe et s’il n’est pas déclaré apte à jouer d’ici le 30 juin, l’organisation ne pourra pas racheter son contrat.

Il ne reste qu’une année à cette entente qui paiera Backstrom 4 millions la saison prochaine et qui a un impact de 3,157 M$ sur la masse salariale au Minnesota. Comme il a signé ce contrat alors qu’il était âgé de 35 ans, un rachat ne sauverait toutefois pas de place sous le plafond salarial.

Par contre, ce rachat pourrait permettre à la formation de ne pas utiliser 3 de ses 23 places dans l’alignement pour des gardiens, ce qui était le cas cette année parce que Backstrom a une clause de non-mouvement et que Darcy Kuemper doit être soumis au ballottage s’il est envoyé dans les mineures. Avec un rachat, l’organisation sauverait aussi 1,33 millions sur le salaire de Backstrom.

Le Wild avait fait face à une situation similaire l’an passé alors qu’ils voulaient utiliser leur dernier rachat spécial sans impact sur le plafond sur Backstrom. Ils n’ont toutefois pas été en mesure de le faire puisque le gardien ne s’était pas remis de ses blessures aux abdominaux et aux hanches.

Depuis la signature de son contrat en 2013, Backstrom a maintenu une fiche de 10-18-5 ainsi qu’un % d’arrêts de 89,4% et une moyenne de buts alloués de 3,03. Ses blessures l’ont rattrapé et on peut comprendre pourquoi l’équipe veut le laisser aller.

Via Star Tribune