Une murale de Lebron James qui a pris deux ans à faire vandalisé à Miami

Rumeurs
lebron-james-Heat-Mural-Defaced-jpg

Lebron James a réparé les pots cassés à Cleveland en acceptant de signer un contrat avec les Cavaliers. Sa décision II cause toutefois des dommages à Miami. Quelques heures après l’annonce de son retour à la maison, un imbécile a vandalisé une murale du Heat Miami qui représente l’équipe championne de 2012. Située près des rues Northeast 29th Street entre Miami Avenue et 1st Avenue, cette oeuvre a pris deux ans à faire à l’artiste Serge Toussaint.

Les fans du Heat de Miami sont les pires douchefans ever. Le Heat serait rien sans Lebron. Pis encore, quand le Heat jouait en série, le stade n’était même pas plein. Les gens partaient avant la fin de la rencontre pour éviter le traffic.

De plus, c’est quoi ça haïr un joueur qui décide de changer d’équipe. À ce que je sache, la majorité des travailleurs ne passent pas toute leur vie au sein de la même entreprise. En plus, Lebron James a ben le droit de décider où il veut élever sa famille.

*Source: Local10

Tags: