Une clarification rend Anthony Mantha éligible pour le repêchage d’expansion

Les fans des Wings sont en train de vivre une journée bien remplie! Après avoir appris les derniers développements dans les dossiers de Petr Mrazek et Danny DeKeyser, une clarification réglementaire fait en sorte qu’ils doivent maintenant penser au futur d’Anthony Mantha. Cette clarification a été connue grâce à Arthur Staple et General Fanager.

Elle affecte les joueurs qui ont 2 ans ou moins d’expérience professionnelle. Ces joueurs sont automatiquement protégés pour le repêchage d’expansion, mais ce changement fait en sorte que 8 gars qui croyaient être corrects ne le sont pas.

En gros, les règles de la convention collective stipulent qu’un joueur de 20 ans ou plus obtient une année d’expérience professionnelle s’il joue 10 matchs ou plus au niveau professionnel. Pour les joueurs de 18 ou 19 ans (ou ceux qui ont signé leur contrat de recrue à cet âge), la seule façon d’obtenir cette année d’expérience est de jouer 10 matchs de la LNH, donc la AHL (ou la ECHL) ne compte pas. Ces années d’expérience permettent aux joueurs d’atteindre l’autonomie complète plus rapidement.

La différence avec le repêchage d’expansion, c’est que tout joueur de 20 ans ou plus (en date du 31 décembre de l’année pendant laquelle la saison a commencé) qui a joué 10 matchs professionnels ou plus lors d’une saison obtient une année d’expérience. C’est important puisque les joueurs qui en ont plus que 2 doivent être protégés par leur équipe si elles ne veulent pas risquer de le perdre.

Par exemple, dans le cas d’Anthony Mantha, il a signé son contrat de recrue à l’âge de 19 ans même s’ils est resté dans le junior. Cela fait en sorte que ses 62 matchs dans la AHL en 2014-15 ne comptent pas comme une année d’expérience dans la convention collective puisqu’il a fêté son 20e anniversaire le 16 septembre 2014. Or, selon les règles du repêchage d’expansion, il avait 20 ans le 31 décembre, ce qui veut dire que cette saison compte à ce niveau et qu’il aura 3 années d’expérience professionnelle au moment du repêchage d’expansion.

Anthony Mantha n’est pas le seul dans cette situation. Celui qui a probablement le plus de chances d’être protégé à la suite de ce changement est Ryan Pulock. Ça forcerait sûrement les Islanders à protéger 8 patineurs au lieu de 7 attaquants et 3 défenseurs, donc même si ça semble être mineur et que ça te donne mal à la tête parce qu’on est dans les détails de la convention collective, l’impact est indéniable.

Liste des joueurs affectés

William Carrier (Buffalo)
Émile Poirier (Calgary)
Hunter Shinkaruk (Calgary)
Ryan Hartman (Chicago)
Anthony Mantha (Detroit)
Jonathan-Ismael Diaby (Nashville)
Ryan Pulock (Islanders)
Kerby Rychel (Toronto)

Via Winging it in Motown