Un pas de recul pour Vancouver dans le processus des villes-bulles

Embed from Getty Images

Plus tôt cette semaine, la LNH a rétréci sa liste de villes dans la course pour accueillir les séries à six. C’est vraiment une course à cinq par contre parce que c’est pas mal déjà établi que Las Vegas sera l’une des villes impliquées même si les cas de COVID-19 y sont en augmentation considérable.

Idéalement, la LNH aurait voulu jumeler une ville canadienne à Vegas et Vancouver s’était démarqué d’Edmonton et Toronto dans les derniers jours. Cette avance a toutefois explosé dans les dernières heures et selon Pierre LeBrun, la ligue a commencé des discussions plus sérieuses avec les autorités en place à Toronto et Edmonton.

Selon ce qui circule, le gros problème de Vancouver présentement est ce qui se passe si un joueur tombe malade. Ce n’est pas impossible que la LNH revienne à Vancouver si jamais ils n’ont pas les concessions désirées à Edmonton ou Toronto, mais ça semble clair que Vancouver n’allait pas leur offrir ce qu’ils voulaient.

Toronto me semblait l’option la plus logique pour avoir une ville dans l’Est en plus de celle de l’Ouest, mais Edmonton pousse très fort depuis le processus. C’est aussi bon de noter que Chicago et Los Angeles sont toujours dans la course au cas où le Canada ne soit pas une possibilité.

Ça semble être un processus compliqué, mais selon moi, c’est une bonne gestion de la LNH qui a évité de se lier à une ville trop rapidement au cas où les cas explosent comme c’est le cas en Floride présentement. Ça cause notamment des ennuis à la MLS et la NBA, qui avaient déjà choisi Orlando.