Un écart de 700 000$ entre Mikhail Grigorenko et l’Avalanche

Comme Marcus Johansson a évité l’arbitrage à 3 minutes de son audience, Mikhail Grigorenko et Chris Kreider pourraient être les premiers de l’été à tester ce processus vendredi. Si l’on se fie à Tim Wharnsby de CBC, Grigorenko pourrait très bien passer devant l’arbitre puisqu’il y a un bon écart entre ses demandes et l’offre de l’Avalanche.

Le club lui offrirait un salaire de 950 000$ alors que le centre russe de 22 ans voudrait 1,65 M$. Dans la majorité des dossiers, un écart de 700 000$ serait facile à combler, mais dans ce cas-ci, le joueur demande quasiment le double de ce que l’équipe lui offre, donc une entente de dernière minute risque d’être difficile à conclure.

Mikhail Grigorenko a fait son arrivée au Colorado l’été passé dans l’échange qui a envoyé Ryan O’Reilly à Buffalo. Ça lui a permis de retrouver Patrick Roy et de passer sa première saison complète dans la LNH. En 74 rencontres, il n’a toutefois pas brûlé la feuille de pointage avec 6 buts et 21 passes, ce qui devrait rendre l’argumentaire de son agent assez compliqué.

Comme on parle d’un joueur russe, la menace de la KHL est toujours présente si jamais l’Avalanche se met à lui donner le traitement O’Reilly (ou Stastny et Barrie). Ce sera donc intéressant de voir ce qui se passera au cours des prochains jours puisque ça pourrait influencer le futur de Grigorenko dans la LNH.

Statistiques de Mikhail Grigorenko

Grigorenko HERO