Tampa serait la destination de choix d’Erik Karlsson

Embed from Getty Images

Maintenant que les Sharks de San Jose sont éliminés, on peut se concentrer un peu plus sur trois de leurs vedettes qui n’ont pas de contrat pour l’an prochain. Il s’agit de Joe Thornton, Joe Pavelski et Erik Karlsson, qui pourraient tous devenir libres comme l’air dans quelques semaines. C’est sans parler de Gustav Nyquist et Joonas Donskoi, qui seront dans la même situation ainsi que de Timo Meier et Kevin Labanc dont l’entente expire sous peu.

Ce sera donc une période occupée pour Doug Wilson. La bonne nouvelle pour lui, c’est que si Joe Thornton continue sa carrière dans la LNH, ce sera à San Jose. Dans ce cas-là, il suffira seulement de savoir si le centre de 40 ans accrochera ses patins ou non.

Le cas de Joe Pavelski est un peu plus compliqué. Lors de sa rencontre avec les médias jeudi, il a dit être confiant par rapport à son retour à San Jose. Ceci étant dit, le problème dans ces négociations serait la longueur du contrat selon Elliotte Friedman. Il en a parlé dans son podcast jeudi et comme le capitaine des Sharks aura 35 ans cet été, on peut comprendre cet enjeu. Ultimement, on peut penser qu’il y aura une entente de ce côté, mais ça se peut que ça prenne un peu plus de temps que prévu.

C’est une toute autre histoire pour Erik Karlsson. Le défenseur a combattu des blessures tout au long de la saison et certains analystes se sont demandés si le calendrier plus sévère et le jeu physique qui vient avec la conférence de l’Ouest pourraient expliquer en partie ces problèmes de santé.

Toujours dans son podcast, Friedman a toutefois soulevé une information assez intéressante. Il a révélé que si c’était lui qui décidait, Erik Karlsson trouverait le moyen de jouer avec Tampa Bay. Comme il est agent libre et qu’il décide de son sort, c’est une info importante. Ça prendrait de la gymnastique de la part du Lightning au niveau du plafond salarial, mais Friedman a noté que Karlsson devrait accepter un salaire semblable à celui de Hedman (7,875 M$) pour signer là-bas, donc s’il accepte de laisser plusieurs millions sur la table, ça devient plus possible malgré le prochain contrat de Brayden Point.

Ce ne serait pas une bonne nouvelle pour le reste de la LNH parce que le Lightning n’a pas besoin de renfort pour dominer la ligue encore une fois. Par contre, ça rendrait certainement l’été plus intéressant puisqu’ils devraient travailler fort pour faire de la place.