Sean Burke ne semble plus être dans la course pour le poste de DG à Edmonton

Embed from Getty Images

Depuis trois saisons, Sean Burke est un dépisteur professionnel pour le Canadien. Il s’occupe notamment de la conférence de l’Ouest. On se doute toutefois qu’il s’agit d’un arrêt temporaire pour celui qui a déjà été adjoint au DG et directeur du développement des joueurs pour les Coyotes de Phoenix. Il travaille aussi beaucoup pour Hockey Canada alors qu’il a encore été le DG de l’équipe qui a représenté le pays à la Coupe Spengler cette année.

Cet historique fait en sorte qu’il est contacté par certaines équipes pour des postes plus importants. Les derniers en liste sont les Oilers d’Edmonton. Selon Ryan Rishaug de TSN, il n’aura toutefois pas le poste de DG pour lequel il avait été passé en entrevue. Ce poste ira plutôt à Mark Hunter ou Keith Gretzky, qui a assuré l’intérim après le renvoi de Peter Chiarelli.

Ceci étant dit, Rishaug a ajouté que Sean Burke a vraiment impressionné dans ce processus et qu’il pourrait certainement être considéré pour d’autres postes dans l’organisation. J’imagine que c’est possible qu’il reçoive un poste similaire à ce qu’il avait avec les Coyotes dans le temps. C’est logique que les Oilers veuillent un gars comme lui puisqu’ils doivent trouver du talent économique pour entourer Connor McDavid et un gars qui a bâti des équipes canadiennes pour la Coupe Spengler et les Olympiques sans joueurs de la LNH doit sûrement bien connaître ce marché.

Ce serait dommage de le voir partir de l’organisation du Canadien puisque c’est le genre de gars qui peut toujours aider dans une organisation, mais en même temps, c’est un luxe de l’avoir dans son poste actuel. En plus, quand les autres équipes de la ligue viennent piger dans ta cour, c’est signe que tu embauches le bon monde.