Rob Blake parle de son expérience avec le département de la sécurité des joueurs

Rob Blake

Cet été, Rob Blake a changé d’emploi. Après avoir travaillé en tant qu’assistant à Brendan Shanahan pour le département de la sécurité des joueurs, Blake est maintenant assistant-dg pour les Kings de Los Angeles.

Ce nouvel emploi lui permet de prendre du recul sur son temps avec le département de la sécurité des joueurs de la LNH. Il en a d’ailleurs discuté avec un journaliste tout récemment et y est allé de quelques déclarations assez intéressantes.

Blake a notamment parlé des difficultés du travail dans le département alors que les DGs leur disent d’être sévères pendant l’été, mais viennent chialer dès qu’un de leurs joueurs se fait punir. Ce n’est rien de surprenant, étant donné que les DGs n’ont pas la plus grosse sécurité d’emploi du monde et doivent tout faire pour s’assurer d’avoir un avantage par rapport aux autres équipes, mais c’est décevant de voir que le message  n’est pas constant et c’est ce qui crée les problèmes avec les suspensions.

En ce qui concerne les récidivistes, Blake a dit que l’on peut voir que des gars comme Kaleta et Torres cherchent souvent leur victime 2 ou 3 shifts avant leur coup salaud et que cela fait en sorte que les responsables ne croient pas à un accident. C’est donc pour cela que ce sont des gars comme ça qui sont touchés par de plus grosses suspensions.

Via The Score