Rasmus Ristolainen ne pense pas signer son nouveau contrat avant la Coupe du monde

À ce moment-ci de l’été, les seules disputes contractuelles encore en jeu impliquent des agents libres avec restriction à la recherche de leur 2e contrat. C’est exactement la situation de Rasmus Ristolainen, le Finlandais de 21 ans qui occupe le rôle de 1er défenseur à Buffalo. Dans une entrevue avec un média finlandais, Ristolainen a dit qu’il ne s’attendait pas à signer son nouveau contrat avant le début de la Coupe du monde.

Le défenseur des Sabres a ajouté qu’il n’avait pas entendu grand chose de ce côté depuis un bon moment, mais que ça ne l’inquiétait pas. Si c’est vraiment le cas, il n’est pas trop nerveux puisqu’il pourrait imiter Johnny Gaudreau en évitant les négociations pendant la Coupe du monde, ce qui ne laisserait que quelques semaines aux Sabres et à son agent pour conclure cette 2e entente.

Les Sabres ont plus de 9,6 M$ de libre sous le plafond salarial, mais le contrat de Rasmus Ristolainen n’est pas le seul à régler alors que Zemgus Girgensons est dans la même situation. Par contre, le cas du défenseur est probablement prioritaire puisque c’est très rare de voir des joueurs de 21 ans avoir les responsabilités qu’il a avec les Sabres.

En plus, il a commencé à faire un impact sur la feuille de pointage l’an passé avec 9 buts et 32 passes. Il était aussi le défenseur avec la 10e plus lourde charge de travail en 2015-16 (moyenne de 25:16 par match). Avec son talent, ce n’est qu’une question de temps avant qu’il ait un impact au niveau des stats avancées et si c’est bel et bien le cas, les Sabres auraient avantage à le signer à long terme sous peu.

Statistiques de Rasmus Ristolainen

Ristolainen HERO