Phil Kessel s’en va en Arizona // Galchenyuk est impliqué

Embed from Getty Images

La saga de Phil Kessel avec les Penguins est finalement terminée. L’équipe a exaucé les souhaits du joueur en l’envoyant aux Coyotes de l’Arizona. On se rappelle qu’il avait refusé une transaction au Wild du Minnesota plus tôt cet été. Il contrôlait sa situation puisqu’il avait le droit de soumettre une liste de huit équipes auxquelles il pouvait être échangé.

Avec le salaire retenu par les Leafs, il n’avait qu’un impact de 6,8 M$ chez les Penguins. Il lui reste trois ans de contrat. Les Coyotes étaient l’une de ses destinations de choix puisque leur entraîneur-chef, Rick Tocchet, avait une bonne relation avec le joueur lors de son passage à Pittsburgh.

C’était donc une destination de choix pour lui parce qu’en plus, les Coyotes ont vraiment besoin d’un marqueur. L’an passé, sept joueurs des Leafs ont marqué de plus de buts que le meilleur à ce chapitre chez les Coyotes. Phil Kessel a certainement des défauts, mais il peut la mettre dedans et c’était certainement un besoin dans le désert. Sous Tocchet, il risque d’être un joueur qui va grandement les aider.

Il a récolté un point par match l’an passé et il a marqué au moins 20 buts dans toutes les saisons depuis 2008. Ça vient avec une attitude qui a tendance à irriter les dirigeants, mais si le coach peut limiter ça, c’est une acquisition très intéressante pour l’Arizona.

La transaction inclut un nom très familier pour les fans du Canadien puisque Alex Galchenyuk est impliqué. Ce dernier sera agent libre sans restriction en 2020 et il a un impact de 4,9 M$ sur la masse salariale. À sa seule saison avec les Coyotes, il a marqué 19 buts et 22 passes en 72 parties. C’étaient 10 points et 10 matchs de moins que lors de sa dernière année avec le Canadien. Il pourrait toutefois exploser à Pittsburgh s’il a la chance de jouer avec Crosby ou Malkin.

L’échange complet est Phil Kessel ainsi qu’un choix de quatrième ronde contre Alex Galchenyuk et Pierre-Olivier Joseph. Il n’y a pas de salaire retenu dans l’échange. Joseph est un défenseur québécois de 19 ans qui avait été le 23e choix du repêchage en 2017. Son frère Mathieu évolue pour le Lightning. Pierre-Olivier a surtout joué son junior à Charlottetown, mais il a fini la dernière année avec Drummondville. Il était supposé faire le saut dans la AHL l’an prochain, mais avec la profondeur de la ligue bleue à Pittsburgh, il pourrait avoir une chance de faire le grand saut immédiatement même si c’est loin d’être certain qu’il soit capable de le faire tout de suite.

Les Coyotes ont donc payé un gros prix pour Kessel même si ce dernier a forcé la main des Penguins. Il faut dire que Galchenyuk est probablement vu comme un joueur de location, mais Joseph est un espoir réel qui pourrait grandement aider les Penguins. Même Galchenyuk pourrait être un bon fit et il a le potentiel d’exploser dans son nouvel uniforme.