Patrick Lalime aurait été le plan B de TVA Sports

Lalime

[oboxads]

Mercredi soir, les téléspectateurs québécois ont découvert le duo Félix Séguin-Patrick Lalime qui sera à la barre des matchs du Canadien à TVA Sports. Les deux ont fait un travail correct et ont évité les erreurs majeures. Toutefois, parmi les deux, c’est Lalime qui a reçu le plus de critiques.

Suite à ces critiques, pendant son émission « Du sport et rien d’autre » à Radio9, Jean-Charles Lajoie a sorti des informations intéressantes. Selon l’animateur, Lalime n’était que le plan B de TVA Sports alors que le réseau a tenté de signer Dany Dubé pour en faire leur analyste pendant les matchs du tricolore, mais qu’ils n’ont pas été capables d’en venir à une entente.

On se rappelle que Dubé était le choix populaire lorsque TVA a acquis les droits et ce n’est pas surprenant que le réseau ait tenté de l’amener dans son équipe. Là où ça devient intéressant, c’est quand Lajoie a continué en disant que c’était clair que Séguin allait être là dans 12 ans, à la fin du contrat de TVA, mais que ce n’est pas la même chose pour Lalime.

Les analystes sont souvent ceux qui reçoivent le plus de critiques au Québec (on se rappelle Pedneault et Brunet), donc le cas de Lalime n’est pas nouveau. Toutefois, si les infos de Lajoie sont bonnes et que l’ancien gardien n’était pas au haut de la liste pour obtenir son poste, ce n’est pas impossible qu’il ait besoin de prouver aux dirigeants qu’il est en mesure de faire la job.