Mitch Marner: les Maple Leafs espèrent qu’une autre équipe fera une offre hostile

LNH Rumeurs

Fidèle à son habitude, Bob McKenzie est devenu Bobby Margarita sur son compte Twitter alors qu’il profite actuellement de ses deux mois de vacances annuelles.

Un été tranquille

Lundi, l’analyste de TSN est néanmoins sorti de ses vacances, le temps de quelques tweets. Sentant que les amateurs avaient soif de nouvelles et de rumeurs, Bob McKenzie, ou Bobby Margarita, a indiqué qu’il croyait que la majorité des joueurs autonomes avec restriction qui n’ont toujours pas conclu de nouvelle entente ne seraient pas encore signés à son retour de vacances au début du mois de septembre.

Il faut donc croire que Bob McKenzie n’est pas le seul en vacances. Apparemment, les DG de la LNH ne conclueront pas beaucoup de dossiers au cours des prochaines semaines.

 

Le dossier Mitch Marner

Sans surprise, Bob McKenzie se fait poser beaucoup de questions sur Mitch Marner, qui n’a toujours pas signé son nouveau contrat avec les Maple Leafs. Selon le réputé analyste, les négociations n’avancent pas très vite entre la formation torontoise et le clan Marner. Les deux parties seraient loin d’être sur la même longueur d’ondes quant à la valeur du jeune attaquant.

Dans cette optique, Bob McKenzie estime que les Leafs en sont presque arrivés au point où ils espèrent qu’une autre équipe fera une offre hostile à Mitch Marner. De cette façon, ça mettra fin aux difficiles négociations en cours. Toronto aura ensuite le loisir de décider d’égaler l’offre ou d’accepter la compensation.

L’an dernier, Mitch Marner a connu une saison exceptionnelle, récoltant 26 buts et 68 passes. En trois saisons dans la LNH, le jeune joueur de 22 ans a déjà amassé 224 points en 241 rencontres. Il a également inscrit 5 buts et 12 passes en 20 matchs éliminatoires.

Les Maple Leafs ont actuellement environ 3,75 millions sous le plafond salarial, ce qui sera certainement loin d’être suffisant pour mettre sous contrat Mitch Marner.