Max Pacioretty serait la cible principale des Sabres

Embed from Getty Images

Les bases pour un échange entre les Sabres et le Canadien impliquant Max Pacioretty et Ryan O’Reilly semblent de plus en plus faire surface. On sait que Ryan O’Reilly serait une cible logique pour le Canadien et Marc Bergevin a contacté les Sabres à son propos. C’est intéressant puisque Montréal est dans une situation avantageuse de ce côté parce qu’ils peuvent payer son bonus de signature (7,5 M$) sans problème le 1er juillet prochain.

Un problème de prix!

Le problème dans ce dossier se situait plutôt dans le prix que le Canadien paierait pour faire son acquisition puisque son atout principal (troisième choix au total) ne sera pas utilisé pour cette transaction. Ce problème s’est toutefois atténué lorsqu’on a appris que les Sabres étaient à la recherche d’ailiers puisque Max Pacioretty est très disponible sur le marché des échanges.

Mercredi soir, on a su que ce fit était encore plus parfait pour le Tricolore puisque selon Jeff Marek, qui en a parlé lors d’une intervention à la radio, Max Pacioretty est au sommet de la liste des Sabres en ce qui concerne les ailiers qu’ils visent pour une transaction. Ce serait donc une base intéressante pour une transaction même si le Tricolore devra ajouter un atout ou deux à cause du contrat de Pacioretty qui vient à échéance en 2019.

Évidemment, l’un des choix de deuxième ronde pourrait être utilisé et c’est la beauté d’en avoir autant cette année. Par contre, à partir de là, on est dans la pure spéculation et ce n’est pas parce que le fit semble être aussi évident qu’une transaction est assurée de survenir. C’est certainement une possibilité, mais il y a tellement de candidats disponibles à ce temps-ci de l’année que les deux formations peuvent ultimement choisir d’aller dans d’autres directions pour combler leur besoin.