Matt Duchene pourrait ne pas se présenter au camp de l’Avalanche

Rumeurs
Embed from Getty Images

Le nom de Matt Duchene est dans les rumeurs de transaction depuis tellement longtemps que je suis franchement tanné d’écrire à ce propos. On a l’impression qu’il ne sera jamais échangé parce que les demandes du Colorado ne baissent pas alors que les réticences des acheteurs augmentent parce qu’il ne lui reste que deux saisons avant d’atteindre l’autonomie complète.

Si je suis tanné d’écrire à ce propos, c’est clair que Matt Duchene ne veut plus en entendre parler et qu’il veut simplement voir un dénouement dans ce dossier. Il pourrait bien forcer la main de l’Avalanche dans quelques jours en ne se présentant pas au camp d’entraînement. C’est Frank Seravalli de TSN qui a avancé cette théorie après l’absence de Duchene lors de la pratique du capitaine de l’Avalanche mardi. Les seuls autres absents notables étaient Nathan MacKinnon, qui était à un événement promotionnel de la ligue, et Nikita Zadorov, qui n’a toujours pas de contrat.

Ce serait le deuxième joueur en deux ans à ne pas se présenter au camp de son équipe à cause d’une demande de transaction. Ça n’avait toutefois pas fonctionné pour Jacob Trouba, qui a finalement signé un contrat avec les Jets en novembre dernier. Aaron Portzline, qui couvre les Blue Jackets, a entendu la même chose alors qu’il a tweeté que plusieurs dirigeants avec qui il a parlé lui ont mentionné que Duchene n’allait plus patiner avec l’Avalanche.

Les Jackets sont l’une des équipes intéressées dans ce dossier, donc Portzline devait suivre ce dossier de près. Il a toutefois ajouté que les Jackets ne faisaient pas partie des trois ou quatre équipes qui ont parlé à l’Avalanche récemment. Le journaliste d’Athletic a hypothétisé que l’équipe pourrait attendre de voir Pierre-Luc Dubois au camp pour voir s’ils avaient besoin d’aide au centre.

Si c’est bel et bien une équipe de moins dans le dossier, ce sera encore plus difficile pour le Colorado d’obtenir son prix, particulièrement si Duchene met de la pression de l’autre côté. C’est donc de plus en plus possible que Joe Sakic ait visé trop haut et qu’il soit déçu du résultat final.