Martin Brodeur veut atteindre le plateau des 700 victoires en carrière

Rumeurs

brodeur

[oboxads]

À 42 ans, on pourrait se demander pourquoi Martin Brodeur tente à tout prix de continuer sa carrière dans la LNH même si aucune équipe ne semble intéressée. Après tout, le gardien a amassé près de 82 millions en carrière selon CapGeek et il aura sa place au Temple de la renommée dès qu’il sera éligible. Toutefois, malgré ça, le gardien veut continuer.

Dans une entrevue avec Fire & Ice, son agent, Pat Brisson, a expliqué que Brodeur aimerait devenir le premier gardien à atteindre le plateau des 700 victoires en carrière dans la LNH. C’est le même son de cloche du côté de Pierre Lebrun.

Ça a du sens. Cet été, Brodeur a commencé en disant qu’il voulait être partant, avant de dire qu’il désirait être un gardien remplaçant pour une équipe gagnante. Ce changement de vision et cette persistance n’étaient pas vraiment logiques pour un gars de la trempe de Brodeur, mais lorsqu’on le voit de l’angle des 700 victoires, on peut mieux comprendre.

Présentement, Brodeur est à 688 victoires. Il n’a donc besoin que de 12 victoires pour réussir cet accomplissement. Il a la chance de faire quelque chose qu’on ne verra probablement plus de notre vivant. Pour te donner une idée, le gardien actif le plus près de Brodeur au niveau des victoires, Roberto Luongo, a plus de 300 victoires de retard. Même Patrick Roy est 137 victoires derrière le gardien des Devils.

Le record de Brodeur est donc déjà inatteignable et le gardien québécois semble simplement vouloir ajouter la cerise sur le Sundae. Je ne sais pas s’il réussira à se trouver une équipe, mais au moins, maintenant je comprends pourquoi il continue de pousser pour une dernière saison.

Via Puck Daddy