Martin Brodeur pourrait jouer avec une autre équipe que les Devils l’an prochain


Martin Brodeur en avait beaucoup à dire dans son entrevue avec le NJ.com. Après avoir ri de Sean Avery, ce qui a mené à une réponse de ce dernier, le gardien de 41 ans a parlé de son avenir.

Son contrat avec les Devils vient à échéance à la fin de cette saison, mais ça ne veut pas dire qu’il prendra sa retraite à la fin de cette campagne. Brodeur a mentionné qu’il voudrait prendre son temps cet été et qu’il allait prendre sa décision après ce moment de réflexion. Il a ajouté que ses enfants voulaient qu’ils continuent sa carrière.

Si jamais il choisissait de revenir au jeu l’an prochain, ça ne voudrait pas dire qu’il voudrait revenir au New Jersey. Il a dit qu’il parlait à plusieurs joueurs à travers la ligue pour savoir comment c’était ailleurs parce qu’il ne connait que sa situation au New Jersey.

Le gardien québécois a même parlé de possibles équipes avec qui ils pourraient jouer. Il a parlé du Wild du Minnesota où ses deux jumeaux jouent au hockey. L’autre équipe qu’il a mentionné est les Sénateurs d’Ottawa. Cette équipe est sur la liste puisque son fils Anthony joue pour les Olympiques de Gatineau et il aimerait rester avec son père si celui-ci déménageait près de lui.

En lisant cette entrevue, on a l’impression que Brodeur n’a pas vraiment le goût de prendre sa retraite et qu’un retour au New Jersey est possible, mais pas assuré. On pourrait voir Brodeur n’importe où dans la LNH l’an prochain, mais si on devait établir des favoris présentement, je mettrais mon argent sur le Wild.

Via NHL.com