Les Red Wings ne seraient pas prêts à payer le futur salaire de Babcock

[oboxads]

Après la nouvelle de ce matin, on commence à en apprendre un peu plus sur la situation de Mike Babcock. On sait notamment que la décision doit être prise avant le 25 mai parce que les Red Wings ne veulent pas niaiser avec Jeff Blashill, qui sera le remplaçant de Babcock s’il quitte Detroit et qui pourrait très bien se trouver une autre job dans la LNH s’il n’obtient pas le poste des Red Wings.

En début de soirée vendredi, Nick Kypreos a éclairé un peu plus la situation. L’informateur de Sportsnet a tweeté que Babcock avait refusé une offre des Wings (4 ans/16-18M$) avant que ceux-ci lui donne la permission de parler aux autres équipes.

Toujours selon Kypreos, les Wings ne seraient pas prêts à payer le coach 5 millions par année, ce qui est le cas de d’autres équipes dans la ligue. Ça suit le point de Darren Dreger pendant le Sportscentre de vendredi soir.

Pendant son intervention, l’informateur de TSN a dit que l’entraîneur risque de gagner plus de 5 millions par année à partir de la saison prochaine. Ça établirait un nouveau marché pour les coachs de haut niveau et c’était un des buts du coach des Wings au début de ce processus.