Christophe Perreault

Les Penguins ont testé le marché pour Phil Kessel

Rumeurs
Embed from Getty Images

On sait qu’après leur décevant début de saison, les Penguins de Pittsburgh sont l’une des équipes les plus actives sur le marché des échanges. Ils ont d’ailleurs déjà fait l’acquisition de Tanner Pearson en plus d’échanger Daniel Sprong pour de l’aide à la défense. Évidemment, ce n’était pas les seuls gestes qu’il ont envisagé et Elliotte Friedman nous en a appris un assez intrigant mercredi matin.

Selon l’informateur de Sportsnet, Pittsburgh aurait testé le marché de Phil Kessel. Ils n’ont visiblement pas été convaincus par ce qu’ils y ont vu puisqu’ils ne l’ont pas bougé et Friedman a noté qu’ils avaient arrêté d’explorer cette possibilité. Il a précisé qu’ils pourraient revisiter le dossier plus tard, mais l’équipe joue mieux pour le moment. Aussi, il faut préciser que Phil Kessel a le droit de soumettre une liste de huit équipes auxquelles il accepterait d’être échangé, donc le marché ne peut pas être énorme.

Kessel a quand même 29 points en 26 matchs cette saison, ce qui veut dire qu’il n’est pas un boulet pour les Penguins. C’est aussi un joueur dont une partie du salaire (1,2 M$) est retenue par Toronto. Ça fait en sorte que son impact salarial n’est que de 6,8 M$ à Pittsburgh. Le gros risque dans son contrat, c’est qu’il reste encore trois saisons après celle-ci et comme il n’a jamais été un fan du gymnase, sa productivité pourrait frapper un mur éventuellement.

Les Penguins veulent donc probablement éviter que ce soit eux qui restent pris avec ce contrat dérangeant au moment où il aura frappé ce mur. Leurs problèmes du début de saison leur donnaient une opportunité d’explorer ce marché, mais s’ils veulent vraiment le bouger, ça risque d’être assez compliqué à cause de son contrat, tant à cause de sa clause que de la longueur de celui-ci.