Les Jets feraient face à des demandes de plus de 150 M$ de la part de leurs 3 gros agents libres

Rumeurs

Les Jets de Winnipeg mènent présentement la LNH avec plus de 12 M$ d’espace sous le plafond salarial. Par contre, ça devrait changer l’an prochain puisque leur capitaine, Andrew Ladd, et Dustin Byfuglien seront agents libres sans restriction le 1er juillet.

C’est probablement pour cette raison que Jacob Trouba et les Jets ont décidé de repousser les négociations par rapport à son prochain contrat à la fin de la saison alors qu’on n’a pas entendu de rumeurs sur les prochaines ententes de Scheifele, Lowry et Hutchinson même si, comme Trouba, ils seront joueurs autonomes avec compensation à la fin de la saison.

Comme les dossiers de Ladd et de Byfuglien semblent tout retenir à Winnipeg, on aurait pensé qu’ils se seraient réglés rapidement et avant la décision du camp de Trouba, on aurait cru la même chose dans son cas. Ça ne s’est pas passé comme ça et si l’on se fie aux infos de Tim Campbell, du Winnipeg Free Press, les demandes salariales des trois joueurs expliqueraient cette lente évolution.

Les demandes contractuelles des 3 gars seraient de plus de 150 M$ au total. Trouba demanderait le plus gros contrat (56 M$ pour 8 saisons) tout juste devant Dustin Byfuglien (55 M$ sur 8 ans) et Andrew Ladd (41 M$ pour 6 ans).

Le cas de Byfuglien est probablement le plus intéressant puisque selon Campbell, il y a eu peu de dialogue de ce côté jusqu’à récemment malgré le fait que la demande du défenseur suit pas mal ce qui est avancé dans les rumeurs depuis quelques semaines. Toutefois, Elliotte Friedman a dit que l’organisation préférerait lui donner 3 ans.

Même si ça peut se négocier, c’est un gros écart entre les deux côtés… En plus, si les Jets veulent combler l’écart de 5 ans qui les sépare de Dustin Byfuglien, ils doivent parler à son camp plus souvent que rarement. Campbell a aussi noté que les négociations avec Ladd ont ralenti. (C’est bon de noter qu’Elliotte Friedman a indiqué le contraire en ce qui concerne Ladd, ajoutant toutefois qu’il n’y a rien d’imminent.)

Ce serait sûrement difficile de garder 3 gars avec un impact de plus de 6,8 M$ sur le plafond salarial (ce qu’ils demanderaient tous présentement), donc la direction des Jets devra prendre des décisions assez difficiles. Avant de décider, ils vont sûrement continuer de voir jusqu’à quel point ils peuvent négocier avec Ladd et Byfuglien.

S’ils décident d’abandonner et d’en libérer un ou deux à la date limite des transactions, ils pourraient se retrouver avec deux joueurs très populaires qui pourraient leur permettre d’améliorer leur banque d’espoirs, déjà considérée comme l’une des meilleures de la ligue, tout en stimulant un marché qui est mort depuis le début de la saison.

Le cas Trouba devrait aussi être intéressant cet été puisque cette demande est assez grosse pour l’instant. Les Jets auront aussi une décision importante à prendre dans ce dossier puisque s’ils y vont avec un contrat de transition pour limiter son impact salarial dans le futur rapproché, Trouba pourrait imiter Subban en se méritant un plus gros contrat avec deux autres saisons solides.