Les Golden Knights essaient encore d’échanger Emelin

Lorsque les Golden Knights ont choisi Alexei Emelin du Canadien, on savait qu’ils nous avaient fait une faveur, mais on dirait bien que George McPhee commence finalement à s’en rendre compte. Selon Pierre Lebrun, les Knights commencent à perdre l’avantage dans leurs négociations parce que le reste de la LNH sait qu’ils ont trop de défenseurs et qu’ils doivent en bouger.

On l’a vu lundi soir dans l’échange de Marc Methot. Le retour n’était pas putride, mais il n’était pas incroyable non plus. On l’avait aussi observé avec David Schlemko. C’est dommage puisque l’ancien partenaire d’Erik Karlsson était probablement le défenseur avec le plus de valeur parmi ceux que les Knights échangeront. En effet, selon Frank Seravalli, Vegas voudrait garder tous leurs défenseurs de la LNH sauf Luca Sbisa et Alexei Emelin.

Il ne reste qu’un an au contrat de l’ancien défenseur du Canadien, mais il a un impact de 4,1 M$ sur le plafond, ce qui rend son échange plus compliqué. Techniquement, McPhee pourrait retenir une partie de son salaire pour faciliter l’échange, mais on peut imaginer qu’il va vouloir garder les espaces du genre pour la date limite des échanges alors qu’ils vont liquider une bonne partie de leur formation pour ajouter à leur collection impressionnante de choix au repêchage. Le défenseur russe compte aussi sur une clause de non-échange limitée qui lui permet de soumettre une liste de 10 auxquelles il n’acceptera pas d’être échangé.

Ça fait en sorte que les destinations possibles d’Emelin sont très peu nombreuses et les Golden Knights auraient avantage à attendre après l’ouverture du marché des joueurs autonomes pour cibler les équipes qui auront raté le joueur qu’elles convoitaient sur ce marché. Même dans cette situation, ils ne recevront pas le meilleur prix, mais ils pourront quand même peut-être s’en défaire alors que c’est plus difficile présentement puisque les formations de la LNH tentent d’amadouer le joueur parfait pour leur besoin.