Les Flames ont benché Gaudreau, Monahan et Bouma à cause de la pratique de lundi

Il y a quelques absents notoires dans la formation des Flames pour leur match contre les Maple Leafs de Toronto mardi soir. Sean Monahan, Johnny Gaudreau et Lance Bouma ont dû regarder le match à partir de la passerelle même s’ils sont en santé. Ces 3 retraits de l’alignement sont venus à la suite d’une pratique qui a été interrompue après 25 minutes parce que Bob Hartley n’aimait pas l’effort des siens le lendemain du Super Bowl.

Bouma ne s’était même pas rendu jusque-là puisqu’il avait quitté après seulement 15 minutes. Hartley avait couvert pour lui en disant qu’il était malade, mais il est arrivé à la pratique cédulée pour 10h30 à 10h15. Son colocataire, Sean Monahan, était avec lui lors de cette arrivée tardive.

Les gars ne seraient pas les premiers à manquer un match parce qu’ils sont arrivés en retard à une pratique (on pense à Alex Ovechkin plus tôt cette saison), mais le fait que ça arrive le lendemain du Super Bowl nous indique que le coach veut envoyer un message à ses joueurs par rapport à leur attitude hors-glace. La fin devancée de la pratique était un autre message puissant envoyé par Hartley, qui espère certainement que son équipe répondra bien.

Comme toutes les équipes canadiennes, les Flames connaissent des problèmes cette saison. Après s’être rendu en 2e ronde l’an passé, ils étaient à 8 points des séries avant les matchs de mardi soir. Au même moment, Hockeyviz.com estimait leurs chances de se qualifier pour le tournoi printanier à 22%. Bref, même si la tactique de Hartley fonctionne comme il espère, c’est probablement trop peu, trop tard pour les Flames.